Le piano et moi

Pourquoi ce blog ?

J'ai longuement réfléchi avant de créer un blog, mais ce n'est finalement pas une si mauvaise idée : celui-ci pourra me permettre de partager mes expériences pianistiques (bonnes comme mauvaises), faire le point sur mes cours, etc... sans avoir à faire remonter sans arrêt mon fil sur le forum pour des ajouts qui peuvent paraître inintéréssants et inutiles. Ce blog est en quelque sorte mon journal de bord, et comme sur le forum vos retours m'intéressent et sont même indispensables à ma progession, alors n'hésitez pas ! 
Bonne lecture =)

Posté par Anonymarie à 19:49 - Commentaires [2] - Permalien [#]


06 septembre 2019

Enfin libre = emménagement

J'ai pu sortir définitivement (mais pleins de RDV prévus) Mercredi, et j'ai donc enmménagé dans mon nouveau logement. Il me manque encore quelque chose de précieux pour moi : mon piano (synthé)... J'ai répeté hier avec mon partenaire de 4 mains (chez lui du coup), et nous avions déchiffré toute la "petite suite" de Debussy.. je pensais que ça serait pire, mais il va quand même falloir que je me remette sérieusement au boulot sachant qu'il m'a reparlé d'une possible opportunité de se produire à nouveau. Dur dur sans piano... je l'attends avec impatiente !

Sortant d'une épreuve difficile, mes proches préfèrent que je sois entourée le plus régulièrement possible. J'ai donc proposé (étant sur son chemin entre son appart et la fac) à mon amie de venir manger à la "maison" les midis (depuis donc 2 jours, ayant emmenagé Mercredi soir). Je viens de me faire réprimander ce midi par le fils de la propriétaire (qui vient faire des travaux), car les visites ne doivent restées à priori qu'occasionnelles (ce que je comprends très bien, vu que nous sommes déjà 4, mais nous étions seulement toutes les 2 seules à chaque fois). J'hésite vraiment à déménager, et me prendre un studio seule mais 1) ça va me revenir plus cher 2) je serai seule et étant dans une période encore assez fragille je risque de faire des bêtises. J'en ai marre des dilemmes...

Posté par Anonymarie à 13:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 septembre 2019

Le début d'une nouvelle vie ?

(Si tout va bien) ce sera ma dernière semaine à l'hôpital ! =)

Tout recommence à devenir normal : après 3 semaines d'hospitalisation, ma dernière douleur physique handicapante est partiiiiiiiiie ! =D

Quand je suis revenue Jeudi (après ma "pause" de 24H accordée), je sortais tout juste d'une séance de 4mains avec mon partenaire, j'étais encore sur mon petit nuage ! Le médecin m'a fait une faveur (encore mille fois merci) : libre maintenant tous les jours entre 13h30 et 18h30 ! Déjà plein de nouvelles séances planifiées avec ma moitié pianistique =D

J'en ai profité également (un peu moins drôle) pour m'occuper de toute la paperasserie : le CHU avait mis de côté ma carte bancaire + l'argent liquide que j'avais en ma possession lors de l' "incident" (dur dur de pouvoir faire quoi que ce soit sans argent xD), il suffisait que je vienne avec la carte d'identité pour tout récupérer. Je sors mon portefeuille... bah tient ? Où est-elle ? J'ai appelé les 4 différents services qui m'ont pris en charge : personne ne l'avait ! Et là euuuuuuuh ?

Heureusesement que j'ai un passeport, mais devant emmenager dans la coloc prochainement, et étant coincée à l'hôpital depuis 3 semaines, c'est mon père qui s'est occupé de débarasser mon ex-logement et de tout mettre en cartons. Mais comment savoir dans quel carton il se trouve sachant que je n'étais pas présente lors du désemplissage ? Le calvaire....

J'ai évidemment fini par le retrouver au bout du 4ème carton, mais je commencais sérieusement à m'impatienter...

Retour au CHU avec mon passeport, j'ai enfin fini par tout récupérer... tout est bien qui finit bien, mais j'ai perdu beaucoup de ce temps libre accordé qui devait normalement être destiné au piano.

Autre petit soucis à régler quand on retourne à la réalité : oh bah tient c'est vrai, je n'ai plus de pharmacie pour mon apprentissage et la rentrée approche à grand pas... euuuuh.... ouuuuuups... 

Il y en a une qui m'avait contacté en début de semaine, mais je n'avais toujours pas connaissance de ce temps libre qui allait m'être accordé donc je n'avais pas donné suite. J'ai aussitôt recontacté la pharmacienne Jeudi, une fois que le médecin m'a annoncé la nouvelle afin de fixer un RDV pour un entretien (en priant pour que ça rentre dans le créneau qui m'a été accordé) : Vendredi 16H ! Je ne pouvais pas rêver mieux ! Sachant que la pharmacie a commencé ses recherches (et donc entretiens) dès le début de la semaine, et que Vendredi à 16h il y avait encore des candidats avant et après moi, je n'y croyais pas trop (malgré le fait que l'entretien se soit bien passé, vu que j'avais déjà travaillé 10 jours dans l'ex pharmacie nous avons pu parler de chose déjà plus concrètes et professionnelles, mais passer de musique à pharmacie je comprends que cela puisse facilement faire fuir les recruteurs). 

Appel Samedi dans la soirée : "votre profil m'a beaucoup interéssé, vous avez l'air très impliquée, intelligente, j'ai trouvé votre lettre de motivation vraiment bien écrite/formulée"... enfin breeeeef, le rêve ! 

Seul gros soucis sur le moment : vu qu'il me reste encore 1 semaine d'hospitalisation, jai prié très fort pour qu'elle ne me demande pas de commencer dès le 02/09. J'ai pu négocier de manière la plus douce possible "ça m'arrangerait personnellement de commencer la semaine du 09/09, mais si il vous ai préférable que je débute dès la semaine prochaine il n'y a aucun soucis pour moi (rahlala ce que je n'aime pas mentir....)". Et c'est OK pour le 09/09, gagné ! xD

Il y a juste une chose qui m'inquiète : de ne plus être aussi énergique, et donc efficace qu'avant. Les médecins ont directement remarqué mes problèmes d'angoisse, en lien ou non avec ma maladie et mon fonctionnement (me mettre sans arrêt la pression par peur de l'erreur) qui me paralysent au quotidien. Soyons honnête, la seule solution qu'ils ont trouvé c'est clairement de me shooter ! OK ça va 1000 fois mieux (je fais toujours des crises au quotidien mais extraordinairement moins intenses et moins handicapantes !) mais à quel prix ? Cela faisait 2 semaines 1/2 que je passais mes journées couchées sur un lit d'hôpital donc je ne sentais rien venir (ouaou je vais enfin pouvoir VIVRE sans ces angoisses qui me paralysent au quotidien), mais maintenant que j'ai mes autorisations de sortie, je vois clairement le changement : je me sens toute raplapla, totalement diminuée.... et j'ai peur ! Peur de ne pas être à la hauteur du travail qui me sera demandé une fois que mon contrat commencera... je ferai de mon mieux pour ne pas faiblir, puiserai dans toutes mes réserves, cacherai tous mes soucis, "ni vu ni connu", et je m'effondrerai de fatigue une fois rentrée chez moi... je tiendrai le coup ! 

Posté par Anonymarie à 11:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 août 2019

27 Août : premier retour à la maison... pour 24h...le piano me manque terriblement !

Depuis l'annonce du 10 Août j'ai commencé à sombrer intérieurement, et j'ai craqué... je vous épargne le comment du pourquoi mais j'ai du être réanimée à 2 reprises, j'ai passé 2 jours dans le coma, j'ai attrapé une belle pneumonie, enfin ça n'a pas été la joie... déjà plus de 2 semaines d'hospitalisation et j'ai aujourd'hui ressenti un gros manque : ma vie est si vide sans le piano. J'ai négocié avec l'équipe soignante la possibilité d'apporter un synthétiseur et jouer au casque (j'ai appris hier que j'en avais pour encore minimum 2 semaines). Refus... pourtant avec tout ce que j'ai vécu ces derniers temps, c'est la première fois que je me suis mise à pleurer toutes les larmes de mon corps. Je pense que l'équipe soignante a fini par comprendre qu'une grande partie de moi manquait (déjà + de 2 semaines sans piano), et j'ai eu une autorisation spéciale pour rentrer chez moi, durée de 24h exactement ! Je vais en profiter à fond : Bach, Mozart, Chopin, Debussy : je sortirai toutes mes réserves ! Mais le bonheur ne sera que de courte durée : retour à l'hôpital (mais requinquée ?) demain à 16h ! 

Posté par Anonymarie à 23:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 août 2019

Fin du contrat : la vie s'acharne sur moi

Le titulaire de la pharmacie a souhaité me parler en privé Vendredi : sa pharmacie va être vendue en Janvier, et le repreneur ne compte pas prendre d'apprentis... pour sa défense : "je préfère te l'annoncer maintenant plutôt que tu te retrouves sans pharmacie au mois de Janvier". Il s'attend à quoi ? À ce que je le remercie de sa bonté ? Il vient donc de mettre fin à mon contrat.

Je me retrouve donc à nouveau sans pharmacie (mission impossible pour en trouver une mi-août, et le CFA est fermé jusqu'au 19), avec un logement qui avait été choisi pour sa proximité avec la pharmacie où j'étais (avec la chance que j'ai, la nouvelle (si j'en trouve par miracle une) sera à plus d'1h de trajet de la Coloc). Et puis évidemment : comment justifier lors des entretiens le fait que mon contrat ait été rompu à peine 10 jours après son commencement ? Je comprendrai très bien  que les personnes pensent que je ne suis pas à la hauteur, pour avoir été "virée" aussi rapidement. J'ai expliqué la situation sur une feuille que j'ai ensuite demandé  à mon (ex) patron d'écrire "lu et approuvé" puis de signer et tamponner... Mais pas sûre que ça suffise pour ne pas faire fuir mes possibles nouveaux employeurs...

Un signe du destin qui essaye de me faire comprendre que je ne suis pas faite pour cette nouvelle voie professionnelle ? Ou simplement la vie qui s'acharne sur moi ? 

Posté par Anonymarie à 13:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]


05 août 2019

1er Août : début du contrat = nouvelle vie qui commence ! =)

Mon contrat d'apprentie vient de débuter il y a 4 jours, et d'ici moins d'1 semaine j'emménage dans la coloc à 6. Mon rythme de vie à été complètement bouleversé : je ne me pensais pas capable de pouvoir m'endormir avant 23h (heure à laquelle j'étais encore au boulot lorsque je travaillais au MacDo) xD. Je n'ai plus beaucoup de temps et de courage à consacrer au piano, j'essaye petit à petit de venir à bout de la 2ème Rhapsodie op.79 de Brahms. La violoncelliste qui souhaite s'associer avec moi est partie en vacances, et nous nous sommes lancés dans la petite suite de Debussy avec mon partenaire de 4 mains.

Voili voilou =)

Posté par Anonymarie à 00:10 - Commentaires [1] - Permalien [#]

22 juillet 2019

Colocation à 6 = adieu le piano...

J'ai enfin trouvé Jeudi dernier une pharmacie qui accepte de me prendre en apprentissage, j'ai donc commencé à regarder les annonces de logements aux alentours de celle-ci, la seule possibilité qui rentre dans mon budget d'étudiante fauchée est une colocation... à 6... 

J'ai visité, et ai la place de mettre un clavier (et encore, il va falloir que je bouge une commode)... mais passer ces 2 prochaines années à jouer sur un numérique (bas de gamme) et exclusivement au casque ne m'enchante absolument pas... c'est la fin du monde pour moi...

Je commence ma nouvelle vie d'apprentie le 1er Août ! 

Posté par Anonymarie à 17:31 - Commentaires [4] - Permalien [#]

10 juillet 2019

Nouvelles en vrac /premier cours de piano

Depuis le concert du 30/06 j'ai des demandes qui arrivent de partout, une violoncelliste souhaite former un groupe avec moi (piano-violoncelle c'est une tellement belle formation que je n'ai pu qu'accepter <3), et j'ai deux personnes souhaitant apprendre le piano qui m'ont contacté (je n'ai posté aucune annonce). 

J'ai donc donné mon premier cours hier, j'appréhendais beaucoup mais celui-ci s'est finalement bien passé, l'élève est vraiment motivé, il avait déjà appris les bases du solfège tout seul dans son coin, et avait déjà un morceau à me présenter. Je n'ai donc eu seulement à le corriger sur sa position de main, les doigtés utilisés, et les soupirs pas toujours respectés. Il a été satisfait de son cours, et souhaite continuer avec moi ! =D. Je vois la deuxième élève Vendredi... et c'est à priori tout autre chose : il va vraiment falloir commencer de 0. Pas sûr qu'on puisse beaucoup toucher le piano... à voir. 

Concernant ma recherche de pharmacie, j'ai finalement (et encore, c'est moi qui ai du me déplacer pour l'apprendre) eu une réponse négative de la part de celle qui avait plutôt l'air partante "ah bah en fait on ne peut pas prendre d'apprenti".... pfffffff... tout à reprendre... J'ai donc appelé le CFA qui m'a donné un site où ce sont les pharmacies qui postent les annoncent... si j'avais su que ça existait je ne me serai pas embêté à faire du porte à porte... j'en ai appelé plusieurs, j'ai eu 2 entretiens cette semaine, 1 pharmacie a préféré prendre une personne titulaire d'un baccalauréat "sanitaire et social" (j'ai un bac S), et la deuxième je ne me voyais pas passer 2 ans là-bas et j'ai donc refusé (les missions données diffèrent d'une pharmacie à l'autre). Les recherches continuent... 

 

Posté par Anonymarie à 14:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 juillet 2019

Concert du 30/06

Bonsoiiiiiiiiiiiiir =) 

Le concert tant redouté est passé. C'était magiiiiiiique ! Stressant, certes... (je me suis bien "shootée" avant, pourtant) mais magiiiiiique ! 

Tout s'est bien passé, encore mieux que le rôdage fait à l'EHPAD ! J'étais tès satisfaite de nos prestations ! Mais maintenant que j'écoute l'enregistrement je me rends compte que c'était EXTREMEMEEEEEEENT loin d'être parfait xD Mais tout le monde a été conquis ! Nous sommes reprogrammé pour l'année prochaine, et avons une proposition aussi pour revenir au mois de Décembre (à réfléchir : il faudrait renouveller notre programme, pas sûr qu'il soit prêt d'ici là... mais je vais tout faire pour !).

Deux petits extraits (partie 4 mains, puis partie seule)

début fantaisie

 

backwoods

C'est donc reparti pour trouver 30min de 4 mains et 30min seule. J'ai envie de me lancer dans les tableaux d'une exposition de Moussorgski, j'attends la partition avec impatiente ! =)

Posté par Anonymarie à 22:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 juin 2019

Heuuuu ?

Je ne savais même pas qu'il était possible d'attraper un rhume en pleine canicule (du coup je suis en veste + écharpe et je meuuuuuuuurs de chaud)... A deux jours du concert ce n'était vraiment pas le moment (je sens qu'il va être très glamour : tousser et renifler pendant les morceaux, me moucher entre chaque et prier pour ne pas éternuer en plein morceau xDDD désolée pour les détails, j'imagine déjà la scène xDDD)... Heureusement que je ne suis pas chanteuse, j'attaque la phase sans voix. 

Posté par Anonymarie à 11:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]